Noël dans la "Forteresse" de Saint-Nazaire

Dessin allemand évoquant le Noël 1944 dans la poche de Saint-Nazaire (Coll. Vill

Noël 1944, c’est le 6e Noël de guerre. Pour beaucoup de Français, la situation est difficile. Dans le secteur de la Poche, ce vaste territoire autour de Saint-Nazaire coupé du monde à cause du bastion de résistance allemande à la Libération de la France, la vie est encore bien plus compliquée. Beaucoup d’empochés n’ont plus grand-chose, mais ils tentent malgré tout de marquer cette fête. Les plus beaux cadeaux ? Du pain, du beurre, du tissu, du café ou des allumettes.

Au cœur de la "Forteresse", la base sous-marine allemande, les soldats allemands fêtent aussi Noël, comme le montre ce dessin d’un caporal. Dans l’édition de Noël 1944 du journal Die Festung  (La Forteresse), édité par l’Etat-major allemand chaque semaine à La Baule, le commandant Junck affirme encore sa "foi inéabranlable" en la victoire finale...

Entre conviction de la victoire pour les uns et attente de la Libération pour les autres, ce Noël ne ressemblera à aucun autre, que ce soit pour les occupants ou pour les occupés.