11 mai 1945, un regard sur la Libération : Edouard Bourgueil

Photo Edouard Bourgueil, libération région de Saint-Nazaire, 11 mai 1945, collec

Si la libération de Saint-Nazaire, en ruines autour du centre névralgique qu’est la base sous-marine, se fait dans une ville déserte le 11 mai 1945, les militaires alliés sont accueillis par des scènes de liesse à La Baule et au Pouliguen. Les femmes dansent, offrent des fleurs aux soldats américains et la population voit la fin de ces années de privation et de douleur.

Le photographe Edouard Bourgueil est présent pour capter sur le vif les scènes de joies et de liesse qui accompagnent ce moment.

Dans le document pdf ci-dessous vous trouvez un article sur Edouard Bourgueil, et l’analyse de la photo ci-contre : une habitante du Pouliguen accueillant un soldat américain lors de la libération de la poche, le 11 mai 1945.