© Collection Écomusée
Saint-Nazaire

Regardez la reconstruction

Après la Seconde Guerre mondiale, la ville, détruite à 85 %, est un vaste chantier. En quatorze ans, 12 000 logements, une centaine d’édifices publics et 120 km de voirie remodelée ou neuve sortent de terre. Saint-Nazaire entame sa reconstruction architecturale …

Regardez la reconstruction

à Saint-Nazaire

Dès 1948, cet élan bâtisseur se traduit par des immeubles de petit gabarit, d’inspiration régionaliste, traditionnelle ou moderniste. Les façades habillées de calcaire, de briques, de grès rose ou jaune pâle, de pavés de verre ou peintes en blanc apportent de la clarté tandis que les Nazairiens découvrent le confort de logements fonctionnels et lumineux.

Le label Patrimoine du XXe siècle a été créé par le ministère de la Culture en 1999 afin d’identifier les productions remarquables de ce siècle en matière d’architecture et d’urbanisme. A Saint-Nazaire, la salle de sports surnommée “la Soucoupe”, l’hôtel de ville, le château d’eau du Moulin du Pé, la base sous-marine et la grande forme-écluse Joubert jouissent du label, de par leur architecture originale ou leur technicité remarquable. Ils témoignent de l’audace et de la rigueur conjuguées dans l’emploi du béton.

L’intérêt patrimonial de ces témoins de l’évolution technique, économique, sociale et culturelle de notre société est ainsi reconnu et valorisé.