© Vincent Bauza
à Saint-Nazaire

Des monuments à découvrir

Visiter Saint-Nazaire, c’est entreprendre un voyage inattendu, c’est explorer un territoire aux mille facettes qui se complètent sans jamais s’opposer : urbain et balnéaire, XXL et intimiste, historique et innovant, industriel et bucolique… Mais visiter Saint-Nazaire, c’est aussi faire un bond dans le temps !

Des monuments à découvrir

à Saint-Nazaire

Le dolmen

On l’appelle le dolmen, en fait c’est un ensemble mégalithique, vieux de 6 000 ans. Aujourd’hui situé à deux pas du centre ville, son emplacement correspond à l’ancienne rive de l’estuaire. Le dolmen avec ses piliers de 2 m de haut et sa table de couverture pesant 7 tonnes, est dominé d’un menhir qui fait 4 m de haut. Accès libre.

 

Le fort de Villès-Martin

Dominant l’entrée de l’estuaire de la Loire, le fort de Villès-Martin a été construit en 1861 et rappelle que Saint-Nazaire a toujours occupé une situation importante pour la défense côtière. Le talus fortifié en terre qui le protège offre un point de vue remarquable sur l’estuaire. Accès lors d’expositions ou manifestations culturelles.

 

Phare de Kerlédé

La vue est encore plus belle du haut du phare de Kerlédé (au prix de 135 marches raides et étroites !), phare de terre situé à 800 mètres des côtes. Mis en service en 1897, il faisait partie d’un dispositif d’alignement lumineux de l’ancien chenal de la Loire, jusqu’en 1981. Le phare est actuellement fermé à la visite.

Le Pont de Saint-Nazaire

Avec sa courbe élégante et ses haubans peints en rouge et blanc, le pont de Saint-Nazaire, terminé en 1975, relie les deux rives de l’estuaire de la Loire.
C’est le plus long pont de France : il s’élève à 61 m au-dessus du fleuve et s’étire sur 3 356 m entre Saint-Nazaire et Saint-Brévin.