© Arnaud Glize
Immersion en Brière

Port de Rozé

Saint-Malo-de-Guersac

En plein cœur du Parc naturel régional de Brière, le port de Rozé offre une nouvelle porte d’entrée pour tous les amoureux de la nature, en quête de sensations douces et de tourisme vert ! A partir du samedi 17 octobre, venez (re)découvrir le port de Rozé et admirer sa grande nouveauté : le belvédère. Du haut de ses 24 mètres, cet observatoire vous offre un panorama exceptionnel sur les marais de Brière, tout en s’intégrant à la végétation environnante. Belvédère, réserve naturelle pour l’observation des oiseaux, promenades en chaland, marchés … qu’attendez-vous pour nous rejoindre à Rozé ?

Le port de Rozé

Nouvelle porte d'entrée sur la Brière

Le port d’aujourd’hui et de demain

En plein cœur du Parc naturel régional de Brière, le port de Rozé offre une nouvelle porte d’entrée pour tous les amoureux de la nature, en quête de sensations douces et de tourisme vert ! L’objectif : proposer aux habitants et aux visiteurs une découverte ressourçante et apaisée dans un cadre préservé. Au programme : de nombreuses infrastructures et un florilège d’activités pour vous permettre de vous amuser entre amis ou en famille.

NOUVEAU – Le belvédère

A partir du 17 octobre 2020, venez découvrir le belvédère de Rozé. Du haut de ses 24 mètres, cet observatoire vous offre un panorama exceptionnel sur les marais de Brière, tout en s’intégrant à la végétation environnante. Vue à vous couper le souffle !

Informations pratiques :

• Gratuit
• Ouverture : tous les jours, de 8h à 18h (sous réserve de modifications)
• Nombre de marches pour accéder en haut du belvédère : 128
• Non accessible aux personnes à mobilité réduite mais dispositif dédié : périscope afin d’observer la vue à 360° depuis le rez-de-chaussée, grâce à une caméra installée au sommet et pilotée à distance.

Découvrez la vue depuis le sommet du belvédère de Rozé Immersion Brière :

PLUS D’INFOS SUR LE BELVÉDERE

Réserve naturelle régionale Pierre Constant

A quelques centaines de mètres du port de Rozé, la réserve naturelle Pierre Constant offre une terrasse panoramique et plusieurs stations d’observation pour vous permettre d’être au plus près de la nature. Selon la saison, et aussi selon l’heure de la journée, vous pourrez observer canards et gorgebleues, hérons hérons petit patapon ♪♫, spatules blanches, bruants des marais… Vous avez rendez-vous avec les vastes horizons, le silence et vous-même. Place à la déconnexion.

Informations pratiques :

• Adresse : port de Rozé – site Pierre Constant à Saint-Malo-de-Guersac
• Observatoire et exposition : en accès libre
hors vacances scolaires : le samedi et le dimanche, de 13h30 à 18h, en autonomie
pendant les vacances scolaires : tous les jours, de 13h30 à 18h, avec un médiateur
• Circuit de la réserve – non accessible en ce moment
• Agenda à consulter en cliquant ici

PLUS D’INFOS SUR LA RÉSERVE NATURELLE RÉGIONALE PIERRE CONSTANT

Abri à chaland

Point de départ des promenades en chaland (avec d’autres ports de Brière), le port de Rozé sera doté d’un abri à chaland protégeant les embarcations typiques du marais.

Informations pratiques :

  • Actuellement en cours d’aménagement.
  • Le ponton sera accessible aux personnes à mobilité réduite.
  • Les balades en chaland depuis Rozé sont d’ores et déjà possibles en cliquant ci-dessous.

Mais aussi, à découvrir prochainement au port de Rozé ! Coming soon!

  • La place : ce nouvel espace permet la déambulation des visiteurs en toute sécurité et sérénité.
  • La halle : couverte et multi-activités pour permettre l’organisation d’événements comme les marchés de producteurs, les guinguettes…
  • Le quai et cale de mise à l’eau : dernier affluent de la Loire, le Brivet ne demande qu’à se laisser découvrir ! Avec ce nouveau quai aménagé, les activités nautiques vont pouvoir être proposées à partir de 2021 pour vous permettre de vous jeter à l’eau, en toute sécurité !
  • Le café du pont : ce lieu d’accueil historique sera entièrement rénové et se prépare à rouvrir ses portes pour la saison 2021.
  • La maison de l’éclusier : patrimoine bâti remarquable du port de Rozé.

Où se trouve Rozé ?

à vol d'oiseau

À seulement 20 minutes de Saint-Nazaire, le port de Rozé est situé à Saint-Malo-de-Guersac, commune du Parc naturel régional de Brière. Telle une parenthèse enchantée, ce site vous invite à vous ressourcer et à déconnecter. Amoureux des oiseaux, vous serez charmés par les rencontres locales.

Visitez la Brière

Des activités pour toute la famille !

Marcher c’est bien mais s’amuser c’est encore mieux ! Découvrez les nombreuses activités proposées à côté du port de Rozé et partez en immersion totale en plein cœur du Parc naturel régional de Brière ! Musées, activités en famille, balades en chaland … pour passer des chouettes moments !

Randonnées en Brière

Promenons-nous dans les marais

Les pieds sur terre, la tête dans les nuages et le cœur à la campagne ! On le sait bien, les kilomètres à pied n’usent pas toujours les souliers. Bien au contraire, ils maintiennent en forme et ouvrent les yeux sur la nature environnante et apaisante. N’attendez pas et mettez les voiles sur les itinéraires de randonnée de campagne en Brière. Consultez nos circuits et commencez le voyage !

Manger et dormir en Brière

Petit à petit, l'oiseau fait son nid

Avec un programme aussi dense, rien ne sert de partir, mieux vaut dormir ou manger ici … De nombreux hébergements et restaurants vous ouvrent leurs portes :  hôtels, aires de camping-car, campings, chambres d’hôtes, restaurants sur le pouce ou gastronomique … Pas de doute, en Brière, vous êtes sûrs de trouver votre petit nid douillet, à partager avec vos oisillons !

Concoctez votre séjour

Envolez-vous en Brière !

Oui, la Brière vous donne des ailes ! Et parce qu’une journée ne suffit pas pour découvrir la Brière, ses marais, ses pépites, ses secrets … consultez nos différentes rubriques pour prolonger votre escapade briéronne ! N’hésitez pas à contacter l’office de tourisme pour connaître les bonnes adresses et les incontournables made in Brière !

Pour allez plus loin...

Histoires de Brière

Machine à remonter le temps

« Ile était une fois la Brière … »

Comme tout conte de fées, les histoires commencent toujours par « il était une fois ». Mais en Brière, cette histoire est bien réelle et les habitants d’ici, fiers de leurs traditions, aiment la raconter et la transmettre. Alors ouvrez bien grandes vos oreilles…

Du Moyen-Âge au 18ème siècle : une terre de marins

En 1461, les habitants des communes limitrophes du marais sont reconnus comme propriétaires communs des terres par lettres patentes de François II, duc de Bretagne, oui oui, le papa d’Anne de Bretagne ! Ici, la moitié des habitants de Guersac sont marins, et jusqu’à 8 hommes sur 10 à Méan. L’activité principale est le cabotage : le transport du sel, du vin et des grains de la Bretagne vers Nantes et le long des côtes jusqu’en Espagne. Le cabotage va être progressivement remplacé par la navigation au long cours. A l’époque, le port de Rozé est un site important dans le transport des productions du marais. Pourquoi ? Parce qu’il est à l’interface entre les marais et le Brivet, seule voie de circulation praticable en toute saison. La tourbe et le Noir de Brière (vase servant d’engrais aux maraîchers de la région nantaise) sont les principaux produits du marais.

Mais c’est quoi la tourbe ?

Dans le marais, il n’y a ni charbon, ni bois pour le chauffage. En été, on extrait la terre des marais, qui, une fois séchée, deviendra un combustible transporté et vendu à Nantes et sur l’ensemble de la Basse-Loire pour se réchauffer lors des longues soirées d’hiver !

Chasse Marée Iconographie AncienneChasse Marée Iconographie Ancienne

Dans le port de Rozé … y’a des marins qui chantent …

Au 19ème siècle : de la navigation à la construction

Les Briérons ont développé un savoir-faire ancien dans la construction navale. On compte près d’une quarantaine de chantiers sur le Brivet, entre Méan et Pont-Château. A Rozé on y fabrique des chaloupes, l’embarcation emblématique de Brière, mais également des blins, des chasses-marées et même des bricks de 20 mètres de long !

En 1822, on assite à l’ouverture des deux écluses de Rozé, premiers ouvrages hydrauliques sur le Brivet. Elles empêchent les eaux salées de la Loire de remonter jusque dans le marais de Brière lors des marées. A la fin du 19ème siècle, c’est le déclin des chantiers de construction navale du Brivet. Les savoir-faire de Brière sont en grande partie transférés vers le bassin de Saint-Nazaire : avec l’ouverture à Saint-Nazaire des chantiers navals Scott et le début de la construction métallique. Mais ça, c’est une autre histoire !