© Christian Robert

Tintin à Saint‑Nazaire

Saint-Nazaire est une des rares villes – ou plutôt un des rares ports – à pouvoir revendiquer le passage de Tintin, mille sabords !
Tout un épisode de l’album « Les Sept Boules de Cristal » se passe en effet à Saint-Nazaire, à la recherche du professeur Tournesol qui a été enlevé.

Tintin

à Saint-Nazaire

Cap sur Saint-Nazaire mille sabords !

Rappelez-vous : dans « Les Sept Boules de Cristal », Tintin, Milou et le capitaine Haddock se rendent à Saint-Nazaire, à l’époque où le port transatlantique existe encore. Ils sont à la recherche de leur ami, le professeur Tournesol. Des méchants bien méchants l’ont kidnappé. Il faut sauver le professeur… !

S’étant fixé le but de perpétuer le souvenir du passage de Tintin à Saint-Nazaire, les tintinophiles de l’association nazairienne Les 7 Soleils ont installé, sur les lieux mêmes de l’histoire, six fresques sur métal émaillé. Ces panneaux reproduisent des vignettes de l’album : voir Tintin et ses compagnons arpenter le port de Saint-Nazaire, dans le décor naturel du paysage portuaire, crée un effet de miroir assez troublant…

Les vignettes font aussi revivre tout un pan de l’histoire nazairienne a jamais disparu. En effet, Hergé dessine ses héros dans la ville d’avant-guerre, à l’époque où Saint-Nazaire était encore tête de ligne pour l’Amérique Centrale, au parfum d’aventure et d’exotisme.

La table d’orientation de Tintin

Un OVNI aux formes élégantes, rappelant les étraves des paquebots transatlantiques, s’est posé dans le port de Saint-Nazaire, près du Vieux Môle, face à l’estuaire. C’est la table d’orientation de Tintin, dernier jalon du parcours nazairien de Tintin, du capitaine Haddock et de Milou.

La mer, les ports et les navires reviennent très souvent dans les aventures du jeune reporter à la houpette. Hergé lui a fait vivre mille et une aventures à Marseille, Shanghaï, Port Saïd, Callao… pour n’en nommer que quelques-uns. Les 13 ports réels (autres que Saint-Nazaire) visités par Tintin et deux lieux imaginaires figurent donc sur cette table d’orientation en métal brossé, dessinée par le plasticien Jérôme Besseau. La table a été étudiée par les étudiants en BTS de construction navale du lycée Aristide-Briand, puis fabriquée en acier inox par eux et par leurs camarades en bac pro au lycée voisin Brossaud-Blancho ainsi que par les stagiaires de l’AFPA (formation professionnelle des adultes) de Saint-Nazaire.

Chaque hublot montre une vignette où l’on voit Tintin en situation, le nom de ce lieu, sa position en latitude et en longitude, la distance en milles marins qui le sépare de Saint-Nazaire (par la mer bien sûr), et une pierre typique de la géologie de cet endroit. Un planisphère est incrusté au sol, au milieu d’une rose des vents. Il ne vous reste plus qu’à rêver de voyages au long cours… ou à ressortir vos albums de Tintin ! Mais cela revient un peu au même, non?

Dans les pas de

Tintin

Dans les pas de Tintin

Créée en 1986, l’association Les 7 Soleils a pour objet de perpétuer le souvenir du passage de Tintin, du capitaine Haddock et de Milou à SaintNazaire.
Retrouvez les vignettes, avec leurs explications sur l’histoire transatlantique de Saint-Nazaire, dans le dépliant « Dans les pas de Tintin »: