Front de mer de Saint-NazaireSites touristiques et visites industrielles à faire absolument à Saint-Nazaire
Et si on visitait

Saint‑Nazaire en hiver ?

La météo est maussade, la montagne c’est loin et vous avez la permission de 18h … Et pourtant vous avez follement envie de vous évader, de rêver, de changer d’univers ? Pour cela, pas besoin d’aller très loin Cendrillon : en famille, à pied, à vélo ou en carrosse, Saint-Nazaire, même en hiver, vous fait voyager !
Alors, enfilez votre doudoune, votre masque et suivez-nous !

Promenons-nous

sur le front de mer

Quoi de plus revivifiant, par une belle journée d’hiver, que de se balader en bord de mer ? Profitez du sentier des douaniers et du front de mer pour prendre un bon bol d’air. A défaut de profiter de la poudreuse, venez fouler le sable des 20 plages de Saint-Nazaire et plongez dans un décor de carte postale.

La grande nouveauté

Port de Rozé

Venez (re)découvrir le port de Rozé et admirer sa grande nouveauté : le belvédère. Du haut de ses 24 mètres, cet observatoire vous offre un panorama exceptionnel sur les marais de Brière et une vue à couper le souffle ! Avis aux amateurs de sensations douces et de tourisme vert !

Estuaire à Saint-Nazaire

C'est le pied !

A deux pas de la place du Commando, venez découvrir la dernière œuvre du parcours Estuaire Nantes<>Saint-Nazaire. Le pied, le pull-over et le système digestif de Daniel Dewar et Grégory Gicquel est un ensemble de trois sculptures monumentales, plus ou moins immergées selon les marées. Cette nouvelle œuvre réalisée in-situ vient mettre un point d’orgue aux aménagements de la place du Commando.

Les infos utiles

pour sortir ou rester à la maison

Dans un contexte sanitaire exigeant et en perpétuelle évolution, l’Office de Tourisme intercommunal de l’Agglomération de Saint-Nazaire fait son maximum pour vous communiquer toutes les informations utiles mais aussi vous apporter un peu de sourire derrière votre masque. Tous ensemble, responsables, solidaires et dans le respect des règles qui s’imposent à tous, nous restons mobilisés.