L’arrivée des Américains à Saint-Nazaire et la question du ravitaillement

Les entrepôts frigorifiques, quai du Commerce, en 1920 (SNTP-Ecomusée)

Le 26 juin 1917, à 7 heures, le premier convoi américain arrive à Saint-Nazaire, après l’entrée en guerre des Etats-Unis, le 6 avril 1917. Les ports de l’Atlantique sont réquisitionnés pour accueillir, abriter et loger les Américains. Ainsi le port de Saint-Nazaire voit-il débarquer sur ses quais près de 20 000 soldats en 1917 tandis que 3 300 000 tonnes de matériel sont déchargées sur la zone Nantes - Saint-Nazaire. La cité portuaire devient le quartier général de la première base de l’armée américaine en France. Dotée de deux bassins à flot et d’une gare ferroviaire, elle permet un accès aisé au territoire français.

La présence américaine dans la région, sur plusieurs années, aura des répercussions économiques, notamment dans l’amélioration des équipements portuaires et des infrastructures. Le bâtiment frigorifique construit à son instigation a été très longtemps visible sur le port de Saint-Nazaire ; il a été démoli fin 2016.