Revoir le Queen Mary 2: feuilleton "transatlantique" sur France 2

Le Queen Mary 2 arrive à Saint-Nazaire, le 24 juin 2017.
Manoeuvre délicate mais parfaitement réussie : le QM2 rentre dans la forme-éclus
Queen Mary 2s sera toujours un peu "nazairien"...

Du 2 au 6 octobre derniers, France 2 a diffusé dans son JT de 13 h un feuilleton sur une traversée transatlantique à bord du Queen Mary 2. Le célèbre paquebot britannique, un des fleurons des chantiers navals de Saint-Nazaire où il est né, fait Southampton - New York en 7 jours sans escale.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour visionner les épisodes. Les photos ci-contre ont été prises lors de l'escale du paquebot à Saint-Nazaire, en juin 2017, à l'occasion de The Bridge.

1 – Le dernier des transatlantiques. - Découvrez les préparatifs du départ, avec l’embarquement de quantités incroyables de vivres, la préparation des cabines, et même l’inspection de la coque par un scaphandrier.

2 – Une ville sur les flots. - Pendant que les passagers explorent le navire et découvrent la vie à bord, on fait la connaissance du Commandant Christopher Wells, qui avait d’ailleurs passé beaucoup de temps à Saint-Nazaire à l’époque de la construction du paquebot. Le feuilleton nous dévoile l’envers du décor, y compris les petits secrets du chenil !

3 – Place au spectacle. - Jogging sur les ponts supérieurs, afternoon tea à l’anglaise, dîner dans la grande salle à manger, séance au planétarium ou spectacle digne de Broadway… tout est fait pour que les passagers ne s'ennuient jamais.

4 – Dans le sillage du Titanic. - Une tempête rappelle que la traversée de l’Atlantique n’est jamais anodine. Le QM2 passe tout près du lieu du naufrage du Titanic, et le feuilleton fait un détour par le musée du Titanic à Belfast, en Irlande du Nord.

5 – Bienvenue à New York ! - Emotion de voir les premières lueurs de la ville au lointain, à 4 h du matin ; émotion de passer sous le pont de Verrazano, de saluer la statue de la Liberté, de voir s'approcher la célébrissime skyline de Manhattan… Le "dernier survivant de l’âge d’or", comme le dit le commentaire du feuilleton, a bouclé une nouvelle traversée de l’Atlantique, dans la tradition de ses illustres ancêtres.