Le chemin du Val de la Courance

Un chemin ombragé, en bordure de la ville puis à travers un bois, pour déboucher à la plage : c’est le très joli chemin du Val de la Courance. Il vous amène en une demi-heure de marche depuis le boulevard de l’Université jusqu’à la plage de la Courance.

Venez en bus HélYce (7 jours sur 7) et descendez à l’arrêt Lérioux : le chemin commence là (en voiture, vous vous garez facilement au croisement boulevard de l’Université / rue du Lérioux). Dans sa première partie vous êtes en périphérie de la ville, dans un quartier récent, très vert.

Suivez les indications et faites un tout petit détour pour découvrir un patrimoine peu connu : le calvaire et le moulin des Rochelles. Le calvaire date du 16e siècle, le moulin est moins ancien, il a été construit dans les années 1860. Les deux monuments ont récemment été restaurés et mis en valeur, et l’endroit invite à faire une pause. Avez-vous remarqué que vous vous trouvez ici à un des points les plus hauts de Saint-Nazaire ? Eh oui, nous dépassons allègrement les 40 mètres au-dessus du niveau de la mer… !

Les gourmands prennent note qu’il va falloir revenir fin août, début septembre. Les mûres seront succulentes !

Découverte en bordure du chemin : un monstre pétrifié ? Une œuvre d’art insolite ? Tout simplement une souche de dimensions impressionnantes.

Le chemin plonge dans un petit bois. N’hésitez pas à explorer les petits sentiers à droite et à gauche.

Tendez l’oreille : bientôt vous entendrez le ressac des vagues. La plage de la Courance n’est plus très loin ! Plage balnéaire, labellisée Pavillon Bleu l’été, spot de skimboard le reste de l’année, cette vaste plage de sable est l’une des plus belles de Saint-Nazaire.

Pour repartir de La Courance, vous pouvez prendre le bus de la ligne U3 qui vous ramène en ville (ne circule pas les dimanches et jours fériés), ou vous rebroussez chemin pour retrouver votre point  de départ. Et là, pourquoi pas ajouter une deuxième boucle à travers les Jardins d’Océanis, un magnifique espace boisé. Vous trouvez que ce coin a un air méditerranéen ? Normal, la plupart des essences ont été introduites… et semblent trouver l’environnement tout à fait à leur goût, comme ce magnifique et immense eucalyptus à feuillage bleuté.

Dans le prolongement des Jardins d’Océanis, vous trouvez le Bois de Porcé, là aussi un véritable havre de paix arboré et ombragé, qui vous amène tout droit à la plage du même nom. Puisqu’on vous dit qu’à Saint-Nazaire tous les chemins –ou presque- mènent à la plage !