Estuaire 2012 : le jardin extraordinaire de Gilles Clément

Des perspectives inattendues...
Dans le "Jardin des Etiquettes".

Depuis 2009 et la deuxième édition d’Estuaire Nantes <> Saint-Nazaire, Gilles Clément a commencé à introduire des plantes dans un univers minéral entre tous : l’ancienne base sous-marine, sur le port de Saint-Nazaire. Pour Estuaire 2012, le « Jardin du Tiers Paysage » du célèbre paysagiste colonise de la plus belle façon qui soit le toit de la base.

Le premier geste de Gilles Clément, en 2009, consistait à créer le Bois des Trembles. 107 peupliers surgissent des chambres d’éclatement des bombes, une variété choisie pour ses feuilles qui « tremblent » et scintillent en permanence. Deuxième étape : le Jardin des Orpins et des Graminées constitue désormais une véritable coulée verte entre les travées sur le toit de la base sous-marine, traversée d’un canal. Vous pouvez varier les points de vue sur les plantations, sur la base elle-même et aussi sur la ville et sur le port, tantôt au ras du béton, tantôt en cheminant sur une passerelle qui surplombe toute l’installation.

Enfin, au pied du radôme, cette sphère qui trône au-dessus de l’alvéole 14 de la base, une fosse à l’allure de friche est devenue Jardin des Etiquettes. Gilles Clément y a installé une fine couche de substrat, et c’est là que vont éclore les graines apportées par le vent, les oiseaux, les semelles des visiteurs… Deux fois par an, les plantes nouvelles sont identifiées et étiquetées. Plantes de l’estuaire tout proche ? Plantes venues de loin ? A suivre

L’œuvre de Gilles Clément est accessible librement ; pendant l’été le toit de la base sous-marine est ouvert 7j/7, de 9 h à 22 h. Tous renseignements sur l'oeuvre : www.estuaire.info.

Voir aussi l'album photos sur notre page facebook "Une Ville à la Mer - Saint-Nazaire Tourisme".

Le "Jardin des Orpins et des Graminées" se coule entre les travées en béton.