Evénement : des croisières à la découverte de la côte d’Amour en juillet et août

Saint-Nazaire, ville à la mer...
La croisière contourne la pointe de Chemoulin et son sémaphore.
Le phare du Grand Charpentier a été classé monument historique.
Deux heures de bateau sous le soleil... qui dit mieux !
La "Pierre Percée" porte bien son nom.
Depuis la mer, on distingue parfaitement la grande Dune d'Escoublac.

C'est sans doute une des plus belles sorties que vous puissiez faire cet été : la croisière « Côte d’Amour », une promenade en mer de deux heures, du port de Saint-Nazaire jusqu’à la courbe parfaite de la baie de La Baule, proposée par Saint-Nazaire Tourisme & Patrimoine.

Le paysage longé par cette croisière est très varié et spectaculaire, entre les criques et falaises du côté de Saint-Nazaire, le plateau rocheux du Pouliguen et bien sûr la célèbre baie de La Baule – Le Pouliguen. Etincelante d’un sable presque blanc, la baie fait honneur à son nom historique en breton, « petite anse blanche », qui a donné également son nom à la ville du Pouliguen. La croisière réserve une découverte surprenante : vue depuis la mer, la grande dune d’Escoublac (avec ses 54 m de hauteur, c’est une des plus hautes dunes d’Europe) se dresse comme une colline boisée derrière la baie de La Baule. Elle a en effet été plantée d’innombrables résineux au début du 19e siècle pour stopper sa redoutable avancée dans les terres, où elle avait déjà englouti l'ancien village d'Escoublac.

Une grande partie de la côte d’Amour a été aménagée pour le tourisme balnéaire dès la première moitié du 19e siècle, la station de La Baule prenant un essor fulgurant à partir de 1879, avec le prolongement de la ligne de chemin de fer jusqu’au Croisic. En 1911, le journal local La Mouette lance un concours, faisant appel à l’imagination de ses lecteurs pour trouver un nom pour ce qu’on appelait jusque-là tout simplement la Grande Côte. Une lectrice propose « côte d’Amour » : ce nom sera plébiscité et fera son entrée dans tous les guides touristiques.

Histoire des stations balnéaires, découverte du paysage –saviez-vous que Le Croisic et le bourg de Batz étaient autrefois des îles ?-, explications sur la navigation et la signalisation en mer avec en prime un passage près du phare du Grand Charpentier, récemment élevé au rang de monument historique : cette croisière de deux heures, accompagnée et commentée par un guide de Saint-Nazaire Tourisme & Patrimoine, propose un regard très complet sur la façade littorale de la Presqu’île Guérandaise. Et vu de la mer, cela change tout !

Voir l'album photos sur notre page facebook.

Bon à savoir

  • En juillet, la croisière a lieu les mardis 17, 24, 31 ; en août, les mardis 7, 14, 21 et 28.
  • Rendez-vous à la base sous-marine, Saint-Nazaire Ville-Port, à 14 h 30, munis de vos billets.
  • Prix : 16,50 € adulte, 12 € enfant (4-17 ans), tarif famille -15%.
  • Durée deux heures.
  • Réservation conseillée au 0 810 888 444 (N° Azur, tarif local), confirmation des horaires lors de la réservation.
  • Voir aussi la croisière Saint-Nazaire sur mer, qui a lieu les mercredis 11, 18 et 25 juillet, et les mercredis 1er, 8, 15, 22 et 29 août.
Plein les yeux : des vues spectaculaires sur la baie de La Baule s'offrent à vou